Fine art photography by Mathieu Degrotte - M.D. Art

Mathieu Degrotte - M.D. Art artiste photographe lorraine moselle qualité professionnel

fine art photographyfine art photographyfine art photography

SERIES

Identité

ENGLISH TEXT

   "Nous savons bien par nous-mêmes que notre identité et notre unité nous sont comme extérieures et presque étrangères, qu'elles résident beaucoup plus dans ce que nous connaissons indirectement de nous que par notre consience immédiate"
         - Paul Valéry - discours sur Descartes

L'idée derrière Identité est née d'une volonté de transférer la peinture de plusieurs corps sur une toile, tout en allant au-delà de la simple tentative esthétique et d'y ajouter une notion plus artistique et philosophique.


  ' Le projet mûri a finalement abouti à la représentation visuelle de l'identité d'une personne - en l'occurence l'artiste lui-même - par l'accumulation des différentes relations que celle-ci à pu tisser au cours de sa vie. Chaque nouvel événement, nouvelle rencontre, ajoutant sa nuance au kaléidoscope qui constitue la personnalité intérieure unique de l'individu.
J'ai ainsi sélectionné huit participants parmi les différentes personnes que j'ai rencontrées au cours de ma vie et qui ont eu un impact suffisamment fort sur ma personnalité pour affirmer qu'elles ont plus ou moins changé celui que j'étais avant leur rencontre. Cette démarche m'a permis de me rapprocher à nouveau de personnes que j'avais pour certaines peu l'occasion de voir, soulignant ma philosophie selon laquelle que chaque oeuvre - véritable - crée l'artiste en même temps que l'artiste crée l'oeuvre. '

  ' La peinture disposée sur chaque personne constitue ainsi une illustration des liens que j'ai avec elle, en même temps qu'un nouvel échange avec elle. Principalement choisies par le modèle ou symbolisant le sentiment que j'ai de ma relation avec lui, les couleurs correspondent à la personnalité de la personne peinte. Comme si la peinture était une transpiration de l'identité même du modèle.
Plus encore qu'un simple échange verbal, le contact des mains sur le corps a transformé chaque expérience en une véritable communication physique, créant un éphémère langage du toucher - un langage d'autant plus touchant à une ère de plus en plus dématérialisée.
Pour rendre encore plus présente la personnalité du modèle, j'ai tenu à réaliser chaque séance dans des lieux symboliques et représentatifs pour lui ou elle. Pièce de vie actuelle, grenier rempli de souvenirs, chambre d'enfance - autant de lieux qui ont contribué à rendre chaque expérience encore plus personnelle. '

  ' La toile finale sur laquelle est transférée la peinture incarne une représentation de l'être qui se construit par couches successives, la peinture laissant, comme les moments partagés, une empreinte des souvenirs les plus marquants ; la toile étant une mémoire de tous les bodypaintings, qui sont éphémères, sans pour autant en avoir intégré les moindres détails, comme de vrais souvenirs.
Le blanc initial de la toile, cette paisibilité de la solitude, peu à peu dérangée et embellie par les échanges et les couleurs, représente la construction de l'être au sein de ses relations qui rompent - en l'effrayant parfois - notre monotonie intérieure.
L'oeuvre finale peut être alors considérée comme un miroir de ma personnalité intime intérieure, qui n'est ni tout à fait ce que je connais de moi, ni tout à fait différente. Un moyen pour mieux cerner son Moi, et pour tenter de visualiser, comme le dit Valéry, "ce que nous connaissons indirectement de nous " '


{footer}